mercredi 29 mars 2017

299. BILAN : les films de septembre à décembre (partie 2)

La voici, la voilà, la deuxième partie du bilan cinéma septembre-décembre 2016 ! Alors j'ai encore mis pas mal de temps à l'écrire mais il est parfois difficile de se remettre tous les films à l'esprit. Je vous avais déjà critiqué le film Alliés, je vous avais parlé de quelques films dans mon premier bilan. Et bien entendu, à venir mon/mes article(s) sur mes derniers films d'animation. Il nous reste donc 8 films pour ce bilan, (parce que je n'ai pas noté tous les films gnian-gnian que j'ai regardé pendant les fêtes de fin d'année), que je descends à 7 à cause d'un blabla tellement conséquent pour Les animaux fantastiques que je viens de décider d'en faire une critique à part entière (et en plus, je le re-regarderai et ça, c'est bien...)



Les intitulés du barème changent :

- Un très bon film.
- Un bon film.
- Un film moyen.
- Un très mauvais film.



snowden
2 novembre 2016  ✣ Oliver Stone ✣ Américain, Allemand, Français ✣ Biopic ✣ 2h15 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣

AVIS Encore un très bon film de la fin d’année 2016, une nouvelle fois, une histoire vraie, celle de Snowden, un jeune homme qui s’est rendu traite à la nation en étalant en public les surveillances extrêmes des FBI, CIA, et compagnie. Oliver Stone a écrit avec Kieran Fitzgérald d’après The Snowden files : the inside story of the world’s most wanted man de Luke Harding et The time of Octopus d’Anatoly Kucherena et la rencontre du principal intéressé : Snowden. Tout avait commencé avec Citizen Four, le scandale a éclaté. Ici, l’on apprend à connaitre ce personnage, voir sa vie, comprendre ses craintes et ce qui a pu le pousser lui, plutôt qu’un autre, à lâcher une telle bombe. Ce film est véritablement passionnant, tu es tenté de croire que tout le monde t’espionne après mais bon, « c’est pour notre bien ». Je vous conseille vraiment ce film qui est très intelligent, tant dans sa construction et son esthétique que dans le scénario. A voir.


la folle histoire de max et Léon
2 novembre 2016 ✣ Jonathan Barré ✣ Français ✣ Comédie, Guerre ✣ 1h38 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣

AVIS Pour une fois, j'avais envie de voir un film français, je regarde pas souvent les sketchs du Palmashow mais mon chéri et mes amies aiment beaucoup, quoiqu'il arrive, je serai quand même allée le voir. Le film était sympa, mais pas un bijou, malgré son prix du Film Français 2017. C'est plutôt un film hommage aux films de guerre, rempli de références, de clins d’œils. On voit tout passer : La Grande Vadrouille, La 7ème Compagnie, Papy fait de la résistance, jusqu'au Soldat Ryan. Beaucoup de guests sont venus s'amuser avec le duo comme Christophe Lambert ou Florence Foresti (parmi tant tant d'autres). L'intrigue est drôle, mignonne, ça traite d'amour, d'amitié,... Le film prend son temps pour démarrer, pose ses personnages, c'est un point positif. Pour les bons côtés, attendez-vous également à un petit moment comédie musicale bien sympa. Malheureusement, à mes yeux, le tout reste tout de même un peu trop gros et lourd pour que ce soit un bon film. A voir pour rire un peu devant un film de guerre franchouillard comme on en faisait il y a bien longtemps.


Tu ne tueras point
Hacksaw Ridge ✣ 9 novembre 2016 ✣ Mel Gibson ✣ Américain, Australien ✣ Drame, Guerre, Biopic ✣ 2h20 ✣ Vu au cinéma ✣ VO ✣

AVIS Ce film a reçu une pluie de nominations, deux oscars (son et montage), un Bafta et le prix du repentant aux Razzies. Basé sur la véritable histoire d’un héros de guerre hors du commun, Desmond Doss, qui a refusé de porter les armes durant la seconde guerre mondiale. Avant le front, il était raillé, rabaissé, et puis il a sauvé pas moins de 75 vies, américaines et japonaises. Il a reçu la médaille d’honneur à la fin de la guerre mais avait toujours refusé que l’on fasse un film sur lui. Après son décès, Bill Mechanic a envoyé à Mel Gibson son scénario, trois fois avant qu’il soit accepté, et quelle réussite. La photographie est belle, vous devez savoir maintenant que j’y suis sensible vu que je vous bassine avec ça à chaque bilan cinéma. C’est dur, poignant, sanglant, trash. Les explosions (faites à la boite à bombes) sont très réaliste. Le film, tout comme l’avait également fait Free State of Jones dont je vous parlais dans le bilan précédent, met en avant le côté sale, dégueulasse de la guerre. La morte horrible, les mutilations. Andrew Garfield est juste et touchant dans son rôle. Apparemment sa préparation était telle qu’il restait Desmond Doss en dehors du plateau, pour être plus vrai. A voir pour cette belle leçon de vie, de courage et de respect de ses convictions.


rogue one : a star wars story
14 décembre 2016 ✣ Gareth Edwards (II) ✣ Américain ✣ Aventure, Science fiction, Action ✣ 2h14 ✣ Vu au cinéma ✣ VO ✣

AVIS Le dernier Star Wars avait été pour moi une véritable déception (lien), j’attendais avec excitation et appréhension, peur même, cet opus dérivé de la saga. Et Merci ! Merci de nous avoir présenté un film comme celui-ci. Certes, le schéma est habituel, certes il manque de nombreuses choses mais c’est intéressant, c’est un vrai Star Wars, enfin ! Ce conte se situe juste avant l’épisode 4, et on nous présente la création de l’escadron Rogue One (ou Rogue Leader) qui restera un escadron d’élite tout au long des trois premiers films (IV à VI). Ce film est un peu plus réaliste, on utilisera un peu moins la force comme pouvoir magique de fifou qui déchire tout. C’est impressionnant, sombre. A la fois drôle et tragique. La photographie reste du Star Wars, c’est beau. La fin est magnifique. Pleine d’émotions. Ce film a été nominé 4 fois, n’a reçu aucun prix et tant pis, parce que pour une fois, les personnages étaient tous un minimum travaillés et j’ai eu deux petits coups de cœur (Chirrut Îmwe (Donnie Yen et son mantra « La Force est avec moi, je fais corps avec la Force ») coucou, ainsi que K-2SO (Alan Tudyk) le robot bavard.) C’est le début d’une série de Spin-off aux genres totalement différents les uns des autres, que j’attends désormais limite plus que les vrais Star Wars. A voir pour l'action et la nostalgie de l'épisode IV, et puis, c'est le retour de Dark Vador, le premier amour de ma vie.


the night before
1er mars 2016 en VOD ✣ Jonathan Levine ✣ Américain ✣ Comédie ✣ 1h41 ✣ Vu sur ordinateur ✣ VO ✣

AVIS Jonathan Levine fait jouer ses acteurs fétiches dans cette comédie potache où l’esprit de Noël s’en prend plein la face. J’ai regardé ce film dans le cadre du visionnage en commun pour le Challenge de Noël (qui a été un échec mo-nu-men-tal cet année). Je dois dire que je ne sais toujours pas quoi en penser. La quête de LA soirée de l’année m’a plu, tout comme le refrain sur l’amitié. Trois acteurs que j’aime beaucoup : Seth Rogen, Joseph Gordon-Levitt et Anthony Mackie, qui jouent tous les trois très bien et pourtant. Passé des fêtes telles que Noël drogué, couché avec des inconnus, envoyer des sms étranges… Ce n’est pas vraiment mon univers et c’est quelque chose qui me reste toujours hermétique. Alors certes, c’est volontairement irréverencieux mais ce que j’aime vraiment dans les films de cette période, c’est la niaiserie, les bons sentiments. Alors oui, il y a une pincée de tout ça dans ce film et une fin à la fois glauque et mignonette mais ça n’a pas suffi à faire décoller le film. A voir entre copains pour se marrer, tard le soir.


premier contact
Arrival ✣ 7 décembre 2016 ✣ Denis Villeneuve ✣ Américain ✣ Science-Fiction✣ 1h56 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣ 

AVIS Adapté du roman L’histoire de ta vie de Ted Chiang (1998), l’histoire me plaisait énormément. La précision scientifique voulue par Villeneuve était un bonus non négligeable et la pluie de prix reçus un gage de qualité. Et pourtant, je n’ai pas réussi à accrocher à ce film. L’auteur a apprécié l’univers du film, du réalisateur, donc je ne suis personne pour juger mais ça n’a pas fonctionné. Le vaisseau est beau, l’histoire belle, l’inspiration Rencontre du Troisième type palpable. Tant de choses qui m’ont rendue triste de ne pas avoir aimé autant que je l’aurai espérer. Pour tout vous dire, je me suis même endormie devant ce film. Et je n’ai pas vu la différence entre le moment où mes yeux se sont fermés et lorsque je me suis réveillée. J’ai apprécié le chamboulement de la chronologie, les choix d’Amy Adams et Jeremy Renner, que le langage soit au premier plan et l’esthétique du film, tant par ses plans larges que pour le design des extraterrestre, crées par Carlos Huante, inspirés de baleines, pieuvres, araignées, éléphants… Tant de points positifs et finalement, être déçue… J'ai eu de très très gros problèmes avec le son de ce film, quelle surprise quand on voit qu'il a gagné l'oscar du meilleur montage sonore... A voir pour la photographie ou si vous aimez les films tous en longueurs


assassin's creed
21 décembre 2016 ✣ Justin Kurzel ✣ Américain, Français ✣ Action, Science fiction ✣ 1h56 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣

AVIS Ubisoft a décidé d’adapter au cinéma un jeu Ubisoft sans y avoir joué auparavant… Bon, j’exagère peut-être un peu, il faut dire qu’adapter un jeu est une situation un peu bâtarde : un jeu est volontairement lacunaire, pour laisser une grande marge de manœuvre et d’enquêtes alors qu’un film est censé faire comprendre au spectateur ce qu’il est en train de vivre. L’adaptation ne doit pas être simple, semble brouillonne, mais lorsque l’on ne pense pas au jeu, ça passe plutôt bien : le charismatique Michael Fassbender a reçu un entrainement très complet et s’est initié au parkour (sport que j’aime beaucoup). Il tient le film, personnage principal, mais renverse trop rapidement sa veste à mon goût. Marion Cotillard est fade, incohérente (regardez la fin, vous verrez bien à quel point ce personnage ne tient pas debout). C’est franchement dommage que le rôle féminin soit finalement plus celui d’une potiche qu’autre chose… La musique est très réussie, prenante, les chorégraphies sont superbes, on s’en prend plein les mirettes, les vols d’aigles sont mes moments fétiches dans le jeu (oui bon, je ne sais pas trop pourquoi), avec le saut de la foi, bien entendu. Il n’a pas été assez mis en valeur à mes yeux. Réalisé sans image de synthèse, c’est un homme, cascadeur et gymnaste, Damien Walters qui a réalisé cette chute libre de 38m de haut, atterrissant sur un minuscule matelas au sol de 10m sur 10m. A voir pour la qualité esthétique et sonore de ce film. Pour les scènes d'action, plus que pour le scénario.

14 commentaires:

  1. Snowden est le seul qui me tente réellement d'autant plus que je suis difficile à ce niveau ^^ et tant mieux vu qu'à part "Rogue One" ils n'ont pas l'air exceptionnels les autres ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne tueras point aussi lorsque t'aime les films de guerre, mais je sais que tu es plus horreur, le genre inconnu à mes bilans haha.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas encore vu Premier Contact mais ça ne devrait pas tarder. Pareil pour assassins creed. D'autant que je joue aux jeux vidéos alors faut que je le voie XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je préférerai Premier Contact en roman. Assassin's Creed, c'est difficile d'adapter un jeu vidéo comme ça, donc tu me diras !

      Supprimer
  3. Ah "Snowden" a été un vrai coup de coeur pour moi, il m'a terriblement marqué !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord sur ce film, vraiment top comme film !

      Supprimer
  4. Alors, de mon coté, j'ai vu : TU NE TUERAS POINT (un gros, gros coup de coeur et premier contact (moyen)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le réalisme de Tu ne tueras point est fou ! Ah, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir trouvé Premier Contact moyen...

      Supprimer
  5. Je n'ai vu qu'Assassin's creed dans tous ces films. Il m'en reste de bons souvenirs :)

    Satine's books

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, généralement, sauf grosses déceptions, on garde le positif :)

      Supprimer
  6. Dis donc, chouette bilan !
    Je regarde tellement peu de films...
    Mais mardi prochaine je vais au ciné pour La belle et la bête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu lis beaucoup, ça compense ! La Belle et la Bête en VO :) J'ai pas du tout aimé la VF :/

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...