dimanche 31 juillet 2016

249. BILAN : Les films du mois de juin.

Après vous avoir écrit le bilan du mois de mai, j'enchaîne avec celui du mois de juin et un meilleur score, cinq films vus dans les salles noires et deux avec mon Namoureux. Juin a également été le mois de notre restitution publique à la Maison de la Poésie et ça a été un véritable succès, youpee ! Place aux avis :


Les intitulés du barème changent :

- Un très bon film.
- Un bon film.
- Un film moyen.
- Un très mauvais film.



REtour chez ma mere
1 juin 2016 ✣  Eric Levaine  ✣ Français ✣ Comédie ✣ 1h31 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣

AVIS Ce film est parfaitement d'actualité, beaucoup de quadra retourne chez leurs parents ou alors des jeunes personnes de 25 ans (moi par exemple) vivent toujours au domicile familial parce que oui, la vie est dure et que si on doit en plus payer un logement, on ne peut pas s'en sortir. La célèbre génération boomerang. C'est d'ailleurs un reportage sur le sujet qui a inspiré Eric Levaine. Dans sa forme, le film est assez drôle : on joue sur les homonymes, les quiproquos, tout pour faire croire que la Mère est sénile. Dans le fond, je n’apprécie pas du tout le fait de cacher une relation de la sorte, et tout ce qui s’est fait autour de cette relation. Je sais que les secrets de famille sont monnaie courante mais non, ça a eu du mal à passer. A voir si on ne veut pas trop se prendre la tête et éviter la canicule.


alice, de l'autre cote du miroir
1 juin 2016 ✣ James Bobin ✣ Américain ✣ Comédie fantastique ✣ 1h50 ✣ Vu au cinéma ✣ VO ✣

AVIS Tout comme l'Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton n'était pas une adaptation du livre, De l'Autre côté du Miroir ne l'est pas non plus. Je n'ai pas lu ce roman depuis que je suis gamine mais je considérais déjà le premier tome comme une adaptation, le Chapelier étant déjà atteint de saturnisme, etc. Il faut tout de même savoir que le premier tome m'avait intriguée sans réussir à me séduire totalement, mais celui-ci m'a déçue. Rien à voir avec le fait que j'ai beaucoup de mal avec Sacha Baron Cohen, d'ailleurs son personnage est assez bien interprété, Johnny Depp surjoue mais ça va de pair avec son personnage. J'ai bien aimé l'évolution d'Alice en femme forte et indépendante de l'époque victorienne. Mais même si l'esthétique générale du film est réussie, je me suis ennuyée durant de longs moments, même si le film est tantôt drôle, tantôt touchant. Mais bon, même si l'histoire est assez bancale, nous apprécierons l'apparition d'Andrew Scott.  A voir pour faire rire les enfants.


warcraft,  le commencement
25 mai 2016 ✣ Duncan Jones ✣ Américain ✣ Fantastique, Aventure, Action ✣ 2h04 ✣ Vu au cinéma ✣ VO ✣

AVIS Tout d'abord, bravo à Blizzard pour ne pas avoir détruit votre franchise.... En fait, que je dise ça ou rien c'est pareil, j'ai un peu joué à WoW il y a une dizaine d'années mais comme pour beaucoup de choses, j'ai tout oublié. Après je n'étais pas accro comme certains de mes amis et je suis très vite passée au no-game (ah le lycée...) bref ! Quoiqu'il arrive, la bande annonce vendait du rêve, dès sa première diffusion je souhaitais aller voir ce film ! Il faut dire que ça se voit que le travail graphique est considérable, même si l'histoire est légèrement bateau, et certains personnages si transparents qu'on les voit arriver à des kilomètres. Malgré son faible résultat au box-office US, il surclasse Prince of Persia (bon, ne me lancez pas sur ce film, c'est Jake Gyllenhaal alors il sera toujours bien considéré...). Après, même s'il ne s'agit pas d'un chef-d’œuvre, ce film est graphiquement magnifique et très réussi. A voir pour en prendre plein les yeux.
 


avant toi
22 juin 2016 ✣ Thea Sharrock ✣ Britannique ✣ Drame romantique ✣ 1h50 ✣ Vu au cinéma ✣ VO ✣

AVIS Je vous avais parlé du livre ici, me voilà en train de vous parler du film ! J'ai été séduite mais beaucoup moins que lors de ma lecture. J'ai appris que c'est Jojo Moyes, l'auteur du roman, qui a adapté son histoire en film, mais il y a certains choix qu'elle a fait que je ne comprends pas, comme le fait de supprimer tout ce qui avait rapport au labyrinthe et aux informations que ça nous apportait sur la construction du personnage de Louisa. Peut-être est-ce qu'ils souhaitaient faire un film assez court ? Quoiqu'il en soit, il n'y a pas à s'étonner de l'étrange fidélité du livre, même si de nombreuses choses ont été coupées. Le casting est superbe, nous avons Daenerys (et ses sourcils) s'occupant d'un superbe Finnick Odair en fauteuil (d'ailleurs, chapeau l'interprétation, ça doit être difficile de savoir contenir les petits gestes parasites que personne ne remarqueraient habituellement), sous le regard de sa sœur, Clara Oswald, qui la soutient, lui assurant qu'ils ont tous besoin de ce travail mais subissant également la jalousie de son petit ami, Neuville Londubat. Ce sont tous de très bons acteurs, servis par une mise en scène classique mais belle, avec de nombreux paysages sublimes, une musique qui fait rêver. J'ai beaucoup moins pleuré que lors de ma lecture, à peine une ou deux petites larmes. A voir entre ami(e)s romantiques.


bienvenue à marly-gomont
8 juin 2016 ✣ Julien Rambaldi ✣ Français ✣ Comédie dramatique✣ 1h36 ✣ Vu au cinéma ✣ VF ✣

AVIS Bienvenue à Marly-Gomont est un film sur l'histoire des parents de Kamini, mais si, souvenez-vous de cette chanson-là. 1975, Seyolo Zantoko vient d'obtenir son diplôme de médecin, il souhaite exercer en France et part dans un petit village, au nord de Paris (très, au nord de Paris)... Sa famille le rejoint et très vite rien ne se passe comme prévus, les agriculteurs et autres habitants de ce petit patelin ne souhaitent pas être examinés par un noir, ils n'en ont d'ailleurs jamais vu. Anna, la maman est totalement dépaysée, se sent seule et déprime alors que les enfants subissent la cruauté des enfants. Ce film est drôle, beau, touchant, prenant. Mon nounours ne voulait pas y aller, m'a suivi pour me faire plaisir et même lui a versé sa petite larme, j'étais ravie de mon coup ! Kamini souhaitait faire une sitcom à la Prince de Bel-air, d'après les secrets de tournage, pour finalement changer d'avis au décès de son père en 2009, et c'est un très bon choix car ce film est une véritable réussite. D'ailleurs, le personnage (réel) de Seyolo devrait pouvoir en inspirer plus d'un pour sa force, sa détermination et son courage.  A voir en famille et avec des mouchoirs !


shaun of the dead
27 juillet 2005 ✣ Edgar Wright ✣ Britannique, Français, Américain ✣ Comédie, Horreur-Epouvante ✣ 1h39 ✣ Vu en DVD ✣ VO ✣

AVIS Bon ce n'est pas vraiment un secret mais j'adore Simon Pegg mais, mis à  part le film dont je vais parler juste après, je n'avais pas vu la trilogie Cornetto. Le dernier à cause des cinémas qui ne le passait pas (grr) et celui-ci... à cause des zombies. Bon, l'affiche que je vous ai choisie est plutôt mignonne mais j'ai un truc contre les zombies, je n'aime pas ça et généralement si je donne un commentaire ne serait-ce qu'un minimum positif sur un film qui en contient, c'est le bingo ! Ce film, pensé dès 1999 mérite très largement son Saturn Award car il allie à la fois film de genre, parodie, mais allie également, comme le souhaitait le réalisateur le traitement de thématiques sociales divers. Les clins d’œil se multiplient, les situations sont cocasses, parfois attendues mais d'autres fois hilarantes. Il y a une fraicheur et une économie du gore (mis à part pour deux trois scènes) qui m'ont fait beaucoup apprécier ce film, sans compter l'humour du duo Pegg-Frost. Sans oublier la mention spéciale pour Bill Nighy, un acteur exceptionnel qui sait être effrayant sans même être un zombie, félicitations Billou. A voir !


hot fuzz
18 juillet 2007 ✣ Edgar Wright ✣ Britannique, Français, Américain ✣ Comédie, Policier, Action ✣ 2h00 ✣ Vu en DVD ✣ VO  ✣

AVIS On prend les mêmes et on recommence avec ce film policier dont je ne me rappelais que très vaguement (en fait, j'avais totalement zappé une bonne partie du film... Heureusement quand même que je me souvenais du dénouement et de l'identité du méchant de l'histoire...). Ce film est une superbe parodie tout en restant un véritable film d'action, synthèse de Die Hard, Bad Boys (dont le II est diffusé dans le film), Point Break ("noooon"), bref, ça bouge, ça fait boom-badaboom-pouf. La ville est assez effrayante, repliée sur elle-même, certaines scènes très drôles, d'autres parfois un peu choquante, j'ai été étonné de certaines choses que j'avais zappé je ne sais comment mais ça a aidé à beaucoup apprécier le fait de revoir ce film. Jeux de mots, références et humour so british distillés çà et là pour notre plus grand plaisir.  A voir également.

10 commentaires:

  1. Avant toi, Shaun of the dead et Bienvenue à Marly Gomont sont des films que j'ai beaucoup envie de voir :)

    Beau bilan en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de les voir, chacun dans leurs genres sont de vraies réussites :) Merci beaucoup :D

      Supprimer
  2. J'ai adoré "Warcraft : Le Commencement" et "Avant Toi" également :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mon amie cinéphile quel bon goût :P

      Supprimer
  3. des films plutôt variés apparemment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Romance, comédie, fantastique :) Je n'aime pas les films d'horreur et les films gores cependant ^^'

      Supprimer
  4. Sacré bilan ! Bon mois d'août alors ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D Pour l'instant, il s'élève à un seul film haha

      Supprimer
  5. Sacré bilan! Mais rien pour moi dans ce que tu as vu :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, peut-être dans les films du mois de juillet ? :)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...