dimanche 8 juillet 2018

348. CHRONIQUE : L'Art raconte Ulysse.


L'art raconte Ulysse. Album pédagogique. 2018. Langue française - 48 pages - lecture papier.

Partez vivre les aventures d’Ulysse aux côtés des plus grands peintres qu’il a inspirés à travers une histoire adaptée aux enfants. Puis suivez io – la mascotte espiègle et éclairée de cette nouvelle collection – pour découvrir des œuvres emblématiques, que vous apprendrez à observer et analyser pour mieux les comprendre, vous émerveiller et surtout… vous amuser !

Un grand merci à Little Io, aux éditions Palette à 
 la masse critique Babelio pour ce service de presse.

Depuis quelques temps, lors des Masses Critiques, je suis attirée par les livres pédagogiques, les art books, ou les ouvrages graphiques. Et j'ai été intriguée par L'Art raconte Ulysse. J'adore la mythologie, comme vous avez pu le constater dans mon article sur Méduse, et l'art est l'une de mes grandes passions, même si je n'ai pas pu vous parler des musées visités récemment... Ici, il s'agit d'un ouvrage pédagogique impressionnant, mêlant mythologie, art pictural et activités à destination des enfants. Une véritable pépite ! Une chose est sûre, même si cette année, je vais enseigner à des tous petits, j'utiliserai ce livre dans les années à venir…

Le texte est une synthèse du voyage d'Ulysse, après la Guerre de Troie et jusqu'à son retour. Exit les vers et le langage soutenu, la plume de Joséphine Barbereau est accessible aux enfants tout en leur étant résistant. Chaque épisode de l'odyssée d'Ulysse est illustré par une œuvre, et ce périple est accompagné par la petite mascotte Io (un clin d’œil à la figure mythologie?) qui propose aux enfants de s'intéresser plus particulièrement à certains détails ou à chercher des éléments.

Un format carré agréable, un ouvrage aéré, coloré, magnifique et varié. Certains grands tableaux auraient peut-être, malgré tout, mérité une double page pour les détails, je crois bien que c'est le seul bémol que j'ai trouvé au livre. Vraiment. Il était captivant. Je l'ai relu avant d'écrire cette chronique et je n'en démords pas : c'est vraiment excellent et je le conseille à tous les parents et professeurs qui peuvent me lire.

Le sommaire annonce les différentes parties : la synthèse et les tableaux tout d'abord, puis l'analyse des œuvres de quatre artistes (William Turner, John William Waterhouse, Arnold Böklin et Pinturicchio), une frise chronologique des divers tableaux proposés et enfin une page nommée « exprime-toi », où l'enfant est invité à développer son ressenti et ses idées, impressions. Ça peut être un travail très intéressant, à mener en classe ou à l'oral.

J'ai vraiment apprécié le fait que les œuvres présentées ne se concentrent pas sur une période mais s'étendent du premier siècle avant notre ère à 2001. Un large spectre artistique nous présentent donc différentes époques, différents supports et techniques, une mine d'or pour un enfant.

En conclusion, vous l'aurez compris, j'ai adoré. C'est un petit livre à faire lire aux enfants ou à utiliser comme support. Je conseille également aux adultes intéressés de le lire. Cet ouvrage pédagogique est vraiment très bien construit et j'ai hâte de découvrir d'autres opus lorsqu'ils sortiront.

Pour plus d'informations sur Little Io, les ateliers arts & culture pour les 7-12 ans, RDV sur leur site internet !

Une véritable aventure...
Avez-vous lu cet ouvrage ? Est-ce qu'il vous intrigue ?

5 commentaires:

  1. Ah tiens, c'est une bonne idée, c'est super ludique pour les enfants !

    RépondreSupprimer
  2. C'est une belle idée effectivement !

    RépondreSupprimer
  3. une belle idée pour intéresser les enfants à l'art et à l'histoire

    RépondreSupprimer
  4. C'est top pour les plus jeunes. Un premier pied à l'étrier salvateur =)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...