vendredi 10 juin 2016

247. CHRONIQUE : L'Affaire des Corps sans Tête.


Une enquête de Victor Dauterive,
L'affaire des corps sans tête.
Jean-Christophe Portes, 2015
Policier historique
Langue française - 400 pages
Lecture livre.

1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l'émoi que cela provoque, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie n'a guère le temps de s'en préoccuper : Lafayette, son mentor, l'a chargé d'arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui en appelle au meurtre des aristocrates. Une mission qui tourne vite au cauchemar pour l'enquêteur qui joue sa vie en posant trop de questions. Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-t-il vraiment un Comité secret aux Tuileries, dans l'ombre de la Cour ? Et n'y aurait-il pas un lien en Marat et ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot. Une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution...

Avis

Je tiens en tout premier lieu à remercier Jean-Christophe Portes de m'avoir fait confiance et de m'avoir envoyé mon tout premier service presse dédicacé par l'auteur lui-même, vraiment ça fait chaud au cœur. Je le remercie également d'avoir été patient et d'avoir pris de mes nouvelles lorsque ça n'allait pas. Merci beaucoup.

Autant le dire clairement : j'ai beaucoup aimé ce livre. Tout d'abord, l'immersion historique permet une appréciation différente des événements historiques, en classe, on a l'impression que l'histoire, toute intéressante soit-elle, ne s'est déroulée qu'en l'espace d'une seconde alors qu'ici, nous prenons toute la mesure de l'ambiance pesante et des changements qui sont advenus lors de cette période de révolution. De plus, l'auteur a fait de nombreuses recherches (l'étudiante de master en moi aime ça) et en signale quelques unes à la fin de son ouvrage. Pour un premier roman, il promet et j'espère d'ailleurs pouvoir lire la suite des aventures de Victor. Ce texte donne envie de se replonger corps et âme dans les livres d'histoire, chose qui n'est pas arrivé depuis un long moment...

La lecture de ce roman a été longue, certes, mais également studieuse et captivante. Les notes de bas de page se multiplient pour faciliter la vie du lecteur (l'étudiante - un peu formatée - en moi continue d'aimer) et j'ai même appris deux mots (et puisque je suis gentille, je les partage avec l'aimable contribution du Robert de Poche) : algarade, n.f : violente réprimande ou dispute et salmigondis, n.m : mélange disparate. (définitions de base que je suis allée approfondir par la suite)

L'intrigue est bien construite, les interrogations, les fausses pistes et les cul-de-sac se multiplient. Je me suis rendue compte qu'il est plus difficile d'élucider un mystère historique qu'un polar moderne, et j'ai beaucoup aimé cette partie de l'histoire, même si la fin m'a excessivement frustrée. Je ne vous la dévoile pas, vous devrez lire ce roman.. Au niveau des personnages, certains sont caricaturaux, certes, mais traités de la sorte, c'est donc une réussite, les deux qui m'ont le plus intéressés sont Victor, qui mériterait un peu plus de profondeur et Olympe. Merci, cette femme est une véritable bouffée de fraîcheur (féministe qui plus est !)

Le seul véritable reproche que je pourrais faire est la jauge difficile d'action : quand couper ? quoi garder ? être exhaustif ou non ? Certains moments étaient creux, trop longs, alors que d'autres, palpitants tombaient sous le coup de l'ellipse, c'est dommage. De même, un séparateur aurait pu être agréable entre deux points de vue, il m'arrivait parfois de relire la fin d'un paragraphe en me demandant ce que j'avais raté.

Pour conclure... comme d'habitude, beaucoup trop de notes et peu de choses à garder... Ce livre est vraiment très bon, l'auteur adorable, et l'intrigue palpitante. Je vous conseille vivement de lire ce livre que j'ai beaucoup apprécié.


Alors que cette chronique était en brouillon, je suis partie chercher les informations de ce livre et j'ai vu que mon amie Ladysblog en avait parlé en octobre, je vous laisse l'article ici. Et déjà, mon envie de lire les aventures de Victor Dauterive étaient présentes, chose que j'avais totalement oubliée. J'ai trouvé cette anecdote mignonne, je souhaitais la partager....
 
 Le livre en un gif 
 


Vous l'avez lu ? N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !
Lecture entrant dans les challenges :

 

mai : historique

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Alors je te conseille vraiment ce livre ! :)

      Supprimer
  2. Bon, ce n'est pas du tout mon style, mais ton avis est excellent ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, il est vraiment bien :x Merci ! :)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...