samedi 25 octobre 2014

81. MES SERIES : AnoHana (anime)


Qu'est-ce que Ano Hana ? Ano hi mita hana no namae o bokutachi wa mada shiranai (Nous ne connaissons toujours pas le nom de la fleur que nous avons vue ce jour-là.) est un anime (shōnen) japonais de 11 épisodes, dirigé par Tatsuyuki Nagai en 2011.

De quoi ça parle ? Un groupe d'amis se séparent après la mort d'un membre de leur groupe, les Super Peace Busters. Dix ans plus tard, Jintan vit reclus dans la maison de son père et voit soudainement apparaitre le fantôme de Menma qui n'a qu'une idée en tête : réaliser l'un de ses rêves.

J'ai regardé cet anime sous l'obligation le conseil d'un Nounours, je n'ai pas fondu en larmes comme il l'espérait mais il ne sait pas que j'étais à deux doigts... C'est un petit secret... Quoiqu'il en soit, j'ai beaucoup aimé cet anime et je vous le conseille vivement ! Même si vous avez passé l'âge des histoires d'adolescents, c'est vraiment très beau et n'engage qu'un peu plus de quatre heures de votre temps.


PRÉFÉRENCES PERSONNELLES :

• Le thème : Divers thèmes sont abordés dans cet anime : celui du deuil, du changement, de la puberté, on parle amitié, fantôme, sentiments amoureux, culpabilité. Il n'y a plus qu'à choisir. Et pourtant, malgré l'omniprésence de la mort, le ton reste majoritairement drôle et léger. J'aime cette manière enfantine de traiter des sujets graves. J'ai aimé voir l'évolution et les impacts du deuil chez chacun des personnages de l'anime.

• Les personnages : Chacun des personnages de cet anime est attachant. Bien entendu, on apprécie Jintan et Menma, leur relation, mais pas uniquement. J'aime beaucoup les deux autres personnages féminins : Anaru, une geekette en puissance qui se cache derrière une superficialité qui n'est pas vraiment elle, et Tsuruko, l'intelligente jeune femme condamnée à être l'amie en toutes circonstances. Les personnages de Yukiatsu et de Poppo sont très différents, alors que le premier peut être considéré comme peu agréable, on apprend que la mort de Memna est un réel traumatisme et le second paraît toujours bien trop heureux. Et il en va de même dans les personnages secondaires. Tout à de l'importance.

• La fin : J'ai beaucoup aimé la fin, je l'ai trouvée belle et juste. Je me doutais d'une bonne partie mais comme ça ? Tourné de cette manière précise ? Non, je ne pensais pas. C'était poignant, un beau message. Quoiqu'il se soit passé durant les précédents épisodes, presque tout prend sens et nous expose une belle maxime sur l'amitié à travers le temps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...